La cérémonie d'entrée au Panthéon

© philippe Wojazer Pool/AFP

Le 27 mai 2015, quatre grandes figures qui évoquent l’esprit de Résistance sont entrées au Panthéon : Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle Anthonioz, Germaine Tillion et Jean Zay. Lors de son hommage aux héros de la Résistance au Mont-Valérien, le 21 février 2014, François Hollande a salué ces deux femmes et deux hommes « qui ont incarné les valeurs de la France quand elle était à terre ». Ils ont par leur courage « permis à la France d’être la France, pour la France et au-delà de la France ».


Revivez en image les temps forts de l'entrée des quatre résistants au Panthéon

La cérémonie d’hommage à la Résistance

Au Mont-Valérien, le 21 février 2014, François Hollande a salué ces quatre grandes figures de la Résistance « qui ont incarné les valeurs de la France quand elle était à terre ». Ils ont par leur courage « permis à la France d’être la France, pour la France et au-delà de la France ».

Les esquisses d'Ernest Pignon-Ernest

Pour habiller la façade du Panthéon lors de la cérémonie, l’artiste Ernest Pignon-Ernest a réalisé les portraits des quatre résistants.

L'hommage républicain

Le 26 mai, la Garde républicaine accompagne le cortège pour un hommage public à la Sorbonne.

L'arrivée du cortège au Panthéon

Le 27 mai, le cortège arrive de la Sorbonne jusqu’au Panthéon, pour l'hommage solennel aux quatre résistants.

L'hommage de la Nation

« Ils sont quatre, deux hommes, deux femmes, a souligné François Hollande. Quatre destins, quatre chemins, quatre histoires qui donnent chair et visage à la République en en rappelant les valeurs. »

Installation des cerceuils dans la nef

« Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle Anthonioz, Germaine Tillion, Jean Zay, prenez place ici, c’est la vôtre. » Accompagnés du Chant des partisans, les cercueils sont placés dans la nef du Panthéon.

L'hommage du public

À la fin de la cérémonie, le public est invité à rendre hommage aux quatre résistants, qui viennent de rejoindre les Grands Hommes du Panthéon.

Le Panthéon en lumières

Après l'hommage de la Nation, un spectacle sons et lumières retrace dans la nuit le parcours des quatre résistants.

Revoir la vidéo du discours de François Hollande

"La République, c’est un mouvement, c’est une construction, c’est une passion. Une passion généreuse. Une passion rationnelle. Une passion rassembleuse. Avec toujours le refus radical de la fatalité. Ne pas plier. Ne pas se replier. Espérer e...